dimanche 21 juin 2015

Bundt cake à la fève Tonka et caramel beurre salé.



Aujourd'hui pour la fête des pères j'ai eu envie de préparer un bon dessert pour mon papa, c'est sur le blog d'Emilie, que j'ai trouvé la recette idéale : un bundt cake à la fève Tonka et caramel beurre salé ! Késako ? Le bundt cake est un gâteau tout en rondeur provenant des Etats-Unis, qui a hérité son nom du moule dans lequel on le cuit. La fève Tonka, quant à elle, est contenue dans le fruit du teck brésilien, arbre qui peut atteindre jusqu'à 30m de haut. Elle est originaire des Caraïbes et d'Amérique du Sud. 


Ingrédients pour la gâteau :
250g de beurre mou
200g de sucre en poudre
3 œufs
250ml de lait
300g de farine
1 sachet de levure chimique
1 fève Tonka
pour le caramel :
180g de sucre en poudre
10cl de crème liquide
4 pincées de fleur de sel
80g de beurre coupé en morceaux
pour le dressage : 
quelques carrés de chocolat noir


La préparation du gâteau : préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner le moule à bundt cake. Mélanger le beurre et le sucre à l'aide d'un robot. Battre jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Incorporer les œufs un à un. Râper la fève Tonka au dessus du mélange. Puis ajouter le lait, la levure et la farine en 2 fois. Mélanger jusqu'à obtenir une préparation homogène. Verser la pâte dans le moule à bundt cake et enfourner pour 50 minutes. Couvrir le gâteau d'une feuille d'aluminium si jamais il colore trop vite. Une fois cuit, attendre une dizaine de minute avant de démouler le gâteau. Le poser sur une grille et laisser refroidir. 
Le caramel : couper le beurre en petits cubes. Dans une poêle, verser le sucre et le faire fondre jusqu'à ce qu'il caramélise. Incorporer progressivement la crème liquide. Ajouter la fleur de sel, bien mélanger. Verser le caramel dans un récipient et incorporer le beurre petit à petit à l'aide d'un fouet. 
Le dressage : à l'aide d'une grosse cuillère, verser le caramel délicatement sur le dessus du gâteau. Râper les carrés de chocolat noir au dessus du bundt cake. Déguster !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire